Sites touristiques

Tours d'Halong

Sponsor link

Pagodes d'Halong

Pagode Yen Tu

Yên Tu est le lieu où le roi Trân Nhân Tông (1258-1308), après avoir renoncé au trône, a décidé de mener une vie religieuse en ermite. Il y fonda la secte bouddhique Truc Lâm et ce lieu est devenu un grand centre national du bouddhisme.

 
Chaque année, à la saison des fêtes printanières (C'est-à-dire du 10e jour du 1er mois lunaire à la fin du 3e  mois lunaire), des pèlerins du pays et de l’étranger se ruent vers Yên Tu (province de Quang Ninh) pour rendre un culte à Bouddha. De Hanoi, le visiteur peut emprunter sur plus de 100 km la route menant au chef-lieu de Uông Bi, puis tourner à gauche pour gagner Yên Tu. Jadis, il y avait un seul sentier menant au mont d’Yên Tu et au sommet de Phù Vân, à travers des forêts de bambou et des pinèdes. Maintenant, le visiteur a un autre choix : prendre un téléphérique long de plus d’un kilomètre en contemplant un paysage et forêts d'en haut, puis marcher jusqu’au sommet.

Cependant, la plupart des visiteurs préfèrent aller à pied, car ils peuvent découvrir au fur et à mesure, sur l’ancien sentier d’antan, le long des ruisseaux, sous les pinèdes les temples et pagodes du style architectural de la dynastie des Trân.  Certes, la montée est raide et longue, mais il semble que la vénération pour la terre boudhique chasse la fatigue.Sur le chemin, le pèlerin entend parler de la légende du ruisseau Giai Oan (Purgatoire) avant la traversée de pinèdes séculaires. En contemplant la pagode Hoa Yên et l’ensemble des pagodes environnantes, le visiteur peut admirer le talent et la créativité des anciens.